INITIATION TRADITIONNELLE AFRICAINE ET VIVRE ENSEMBLE: PISTES POUR UN RENOUVEAU ÉTHIQUE AUJOURD’HUI

Brice Bini

Resumo



Dans le contexte actuel de déresponsabilisation de plus en plus marquée du fait de la mondialisation où les violences de toutes sortes désorganisent la vie sociale, l’Afrique a-t-elle encore quelques valeurs probantes sur lesquelles l’on peut reconstruire les responsabilités sociales pour la promotion du bien commun? C’est à cette question fondamentale que cet article tente de donner réponse. Pour l’auteur, la responsabilité morale effective se construit à partir d’une culture authentique qui enracine le sujet moral dans une tradition précise. Et l’Afrique en possède encore notamment à travers les rites d’initiation traditionnelle. Malgré les ravages de la culture technologique moderne, les initiations traditionnelles africaines manifestent, là où elles existent encore, une force de résistance qui doit obliger les universités, notamment en Afrique, à repenser leurs curricula pour mieux former les acteurs moraux de demain. Partant alors de l’interprétation concrète de l’initiation des jeunes hommes Kabiyè (nord Togo) que l’auteur a, lui-même, pratiquée, il montre le bien-fondé d’une formation universitaire intégrale où prend place nécessairement l’éducation morale des jeunes universitaires


Texto completo:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.25247/2447-861X.2016.n236.p150%20-%20169

Apontamentos

  • Não há apontamentos.






Cadernos do CEAS: Revista Crítica de Humanidades
CEAS | UCSal | UNICAP
PPG em Políticas Sociais e Cidadania
Av. Cardeal da Silva, 205 – Federação.
CEP. 40231-902, Salvador, Bahia, Brasil.
E-mail: cadernosdoceas@gmail.com
ISSN (online): 2447-861X 

 

INDEXAÇÃO/DIVULGAÇÃO

Bases de Dados/Diretórios

  |  | 

 

Portais

 |   |

 

Filiação/Suporte Técnico/Identificador

 |  | 

 

Plataforma

 

Redes Sociais